Justayton
/

Elevage suisse de bulldog américain

 

L'élevage 

L'élevage Justayton se situe sur la commune de Savièse dans les alpes valaisannes. Un petit chalet en pierre sèche plein de charme accompagné d'un joli jardin avec une vue imprenable. Des départs de randonnées magnifiques au abords nous permettent quotidiennement de pouvoir nous promener dans un cadre idyllique.  


le chalet 



La vue depuis le chalet








Pratique d'élevage et philosophie

Au quotidien

Mes chiens font partis intégrante de ma famille. Je ne dispose pas de box extérieur et mes chiens vivent avec moi à l'intérieur. 
Ils sont quotidiennement promenés. Chacun a le droit à des activités physiques ainsi que mentales pour assouvir ses divers besoins (Recherche, obéissance, Tricks au clicker). Etant formée en massage thérapeutique et Ttouch, ils reçoivent également des soins plusieurs fois par mois. 
Durant mes jours de congés, je profite pour aller me balader en montagne avec 2 chiens et j’alterne afin que tous puissent avoir des promenades dans des lieux nouveaux. La journée, mes chiens peuvent sortir à leur guise dans le jardin entièrement clôturé et sécurisé. 
Pour connaître ma façon de travailler avec mes chiens vous pouvez visiter mon site d'éducation www.debonschien.ch

Alimentation
Après plusieurs années à me questionner sur la nourriture que je donnais à mes chiens, j'ai décidé de sauter le pas et de les passer au BARF. La nourriture industrielle à base de croquette est remplie d'additifs, de déchets d'animaux impropres à la consommation humaine, de céréales pleins de toxines et j'en passe. J'ai longtemps hésité car j'avais peur de ne pas réussir à leur donner le bons nombres de nutriments et pour moi ce genre de régime alimentaire signifiait que j'allais avoir un trou dans mon porte monnaie alors qu'il n'en est rien au final.  Le barf désigne simplement le fait de nourrir son chien de la manière la plus juste possible pour son espèce. Les gamelles de mes chiens varient selon le jour et mes stocks. Il n'est pas nécessaire de calculer ce que l'on donne mais un miminum de renseignements doit quand même être pris au début. Quelques exemples d'aliments pouvant se retrouver dans les menus: viande crue (volaille, boeuf), abats, cous de poulets, cuisses de poulet, oeufs, cottage cheese, carottes, fenouil, bananes, huile de coco, etc.
Ce régime nécessite de disposer d'un espace de stockage comme un grand congélateur. Au niveau du prix, j'ai été très étonnée de constater que cela me revenait à bien moins chère que des croquettes, à condition de s'approvisionner chez les bonnes personnes. 
Concernant mes chiens, le changement a été radical: musculature plus développée, plus de mauvaise haleine, une à deux crottes par jour, plus de gaz et surtout une perte de poil qui a diminué de plus de la moitié. Pour en savoir plus visitez le site http://www.tribu-carnivore.com/barfnew/


Les premières semaines de vie des chiots

Les chiots naissent dans le coin salon du chalet afin d'être imprégnés depuis petits des bruits du quotidien et de bénéficier d'un suivi et d'une attention de toute instant. La caisse de mise bas, construite maison par mon père que je remercie :-), est disposée dans la pièce 1 mois avant la mise bas afin que la maman puisse s'y habituer. Mes autres adultes vivent également dans le chalet et côtoient les bébés et la maman. 


Durant les 2 premières semaines, les chiots restent à l'intérieur de la caisse de mise bas. Ils tètent et la mère prend soin de les nettoyer régulièrement. Ils sont manipulés tous les jours. Vers 2 semaines les chiots ouvrent leurs yeux et commencent à marcher. Bien entendu étant donné qu'ils vivent dans le salon, ils seront habitués à tous les bruits du quotidien comme l'aspirateur, les bruits de casseroles, la télé, la sonnerie de la porte d'entrée, etc... 

La 3e semaines de vie des bébés a une grande importance car c'est à ce moment là qu'ils vont découvrir le monde extérieur, l'eau et la bouillie composée de viande hachée, purée de carottes et bifidus. 

Au départ le parc extérieur est neutre puis j'ajoute petit à petit divers obstacles et objets pour stimuler les chiots et les socialiser à un maximum de choses. ( structure de sol différentes, piscine à boules, tunnel, balance, etc...). 

A 6 semaines, je les habitue à la laisse et au collier afin qu'ils partent de chez moi en connaissant déjà ceci. Je débute également quelques petites exercices avec eux au clicker. 

A 7 semaines, je les prends en individuelle au minimum 1 fois par jour pour qu'ils s'habituent petit à petit à la séparation et qu'ils soient plus préparés à se débrouiller par eux-même une fois seul. 

8 semaines c'est la semaine vétérinaire durant laquelle les bébés vont recevoir le premier vaccin de base ainsi que la microchip pour les identifier sur la base de données suisse AMICUS. J'introduis à ce moment là d'autres individus canins de races diverses adultes et bien dans leur pattes pour que mes chiots soient habitués à tous types de chiens (shi-tzu, bouvier, beauceron, caniche, etc...). Éducatrice canine et propriétaire d'une école d'éducation, les chiots m'accompagnent 2x par semaines au terrain où ils pourront observer les cours d'éducation et voir pleins de races différentes. 

A 9 semaines, je prend chaque chiots en individuelles pour des minis sorties stimulantes en laisse. Visite d'une ferme, promenade à côté d'un ruisseau, passage au village. 

10 semaines c'est le grand départ, chaque chiot pourra rejoindre sa famille. Les chiots partent vaccinés, pucés, avec pedigree NKC, feuillet explicatifs de l'élevage et un petit kit chiot. Ils ont la possibilité de venir suivre mes cours d'éducation durant 1 année gratuitement.