Justayton
/

Elevage suisse de bulldog américain

 

Le bulldog américain

NKC: National Kennel Club 
STANDARD NKC (Dernière MAJ : Août 2005) 


Le standard de base du Bouledogue Américain a très peu changé. Il y avait plusieurs disqualifications dans les standards, qui selon nous, n’avaient pas lieu d’être. Après avoir revu les standards, les changements ont été effectués sur les disqualifications qui sont devenues des fautes cosmétiques ou fautes graves. A présent, les seules disqualifications dans les standards américains de conformation de race sont : l’agressivité ou timidité extrême, la mâchoire de perroquet ou les dents visibles la gueule fermée (pour les deux types), la couleur bleue, les chiens castrés ou stérilisés, les mâles n’ayant pas les deux testicules visibles, la cécité ou la surdité. Les changements qui ont été fait portent sur les poids acceptés pour les deux types, la taille de la mâchoire du chien. Une clarification a été faite pour la couleur admise. La faute pour le museau est le masque noir. Une couleur d’oeil autre que marron est une faute cosmétique, les mâles qui n’ont pas deux testicules visibles et les femelles en chaleur ne peuvent être présentés ou être à proximité du ring. Nous espérons qu’en ayant éliminé la plupart des disqualifications et clarifié certaines questions issues du standard, plus de chiens pourront participer avec succès aux shows de conformité sans soulever de question sur de mauvais jugements. Beaucoup de temps et d’attention ont été portés sur les changements pour améliorer le standard du Bouledogue Américain. 

Historiquement, le Bouledogue Américain a été élevé pour être un chien d’utilité pour le travail de ferme. Il était également un membre de la famille et servait aussi pour la protection de celle-ci et de la propriété. 

Aspect général : 
Le Bouledogue Américain est un chien équilibré, musclé, sportif et au poil court. Le Bouledogue Américain affiche une grande force, endurance et agilité. Les mâles sont caractéristiquement plus grands, ont des os plus lourds et sont plus masculins que les femelles. 

Caractère : 
Le Bouledogue Américain est alerte, extraverti et confiant. De la distance vis-à-vis des étrangers est acceptée. Une certaine dominance envers les autres chiens n’est pas considérée comme une faute, cependant, un chien peut être exclu par décision du juge s’il perturbe sa classe. Faute : l’agressivité ou timidité extrême. Tous les chiens doivent être examinés physiquement par le juge, n’importe quel chien refusant de l’être, soit par timidité, soit par agressivité sera sanctionné selon le degré de gravité du refus . Disqualification : agressivité ou timidité extrême. 
o Timidité : un chien sera jugé fondamentalement timide si, refusant de se prêter à l’examen, il s’éloigne du juge, s’il craint une approche par l’arrière, s’il craint des bruits soudains et inhabituels. Note : les chiots ne sont pas sanctionnés sévèrement ici. Avec l’âge et la socialisation, la confiance devrait augmenter. 
o Agressivité : un chien qui attaque ou tente d’attaquer le juge ou son handler délibérément est définitivement vicieux. Une attitude agressive ou belligérante envers les autres chiens ne doit pas être considérée comme vicieuse. 

Taille : 
Type standard : Idéalement, le mâle standard mesure entre 58 et 68,5 cm au garrot et pèse entre 34 et 52 kg. La femelle, quant à elle, mesure entre 53 et 63,5 cm et pèse entre 27 et 38,5 kg. 
Type bully : Idéalement, le mâle bully mesure entre 58 et 68,5 cm au garrot et pèse entre 36 et 57 kg. La femelle, quant à elle, mesure entre 55 et 66 cm et pèse entre 27 et 47,5 kg. Note : les proportions globales du chien sont de la plus grande importance pour évaluer le poids du chien. 

Tête : 
Elle doit être large, plate sur le dessus afin de donner un aspect carré, et avoir un stop bien marqué. Elle est de longueur moyenne avec les joues musclées. 
Type Standard : une forme carrée ou anguleuse est préférée. 
Type Bully : une forme plus large et plus ronde est idéale. 

Museau : 

Large, avec les narines grandes ouvertes. Il est plus large à la base et plus fin vers la truffe. Les lèvres sont épaisses et pigmentées de noir, un peu de rose est autorisé. Le menton est bien défini et ne doit ni chevaucher ni recouvrir la lèvre supérieure. 
Type standard : le museau est de longueur moyenne, entre 5 et 10 cm et représente entre 35 et 45 % de la longueur de la tête. 
Type bully : le museau est large et mesure entre 5 et 7,6 cm et représente entre 25 et 35 % de la longueur de la tête. 
Faute : lèvres pendantes, museau étroit, masque noir. Note : le museau doit être en proportion avec la taille de la tête et le type du chien. 



Truffe : 
Un nez de couleur noir est préféré. Faute cosmétique : nez d’une autre couleur que le noir. Les couleurs rouge, marron, rose, tachetées, ou grise peuvent se présenter, mais sont considérées comme des fautes cosmétiques. 

Dentition / mâchoire : 

Les dents sont de taille moyenne à longue et ne doivent pas être visibles quand la gueule est fermée. Les lèvres sont modérément épaisses et pigmentées de noir, un peu de rose est autorisé. 
Type standard : Un léger prognathisme (ciseaux inversés) est préféré. Jusqu’à 1,3 cm de prognathisme accepté, plus ou moins 0,3 cm est accepté sans que les dents ne soient visibles. 
Type bully : de 6 mm à 1,3 de prognathisme dépendant de la taille du chien et de la forme du crâne. Plus ou moins 0,3 cm sont acceptés sans que les dents ne soient visibles. 
Faute : petites dents ou incisives inégales. Disqualification pour les deux types : gueule en perroquet ou dents visibles la gueule fermée. Fautes graves type bully : mâchoires en tenailles, de même niveau, ou en ciseaux, gueule lippue, mâchoire qui dépasse, ou grimaçante (déviation). Fautes graves type standard : prognathisme de plus de 1,9 cm, mâchoire qui dépasse ou lippue Note : le Bouledogue Américain étant une race de travail, il n’est pas pénalisé pour des dents cassées ou manquantes. 

Yeux : 
En amande ou rond et de taille moyenne. 
Couleur : la couleur marron est préférée. La 3 ème paupière ne devrait pas être visible. La pigmentation noire est préférée, toutes les autres couleurs de pigmentation sont considérées comme des fautes cosmétiques. Fautes cosmétiques : n’importe quelle autre couleur d’oeil que le marron, les yeux de couleurs différentes , la pigmentation rose du contour des yeux, la 3 ème paupière excessivement visible. Faute grave : yeux se croisant ou non symétriques. 

Oreilles : 
Portées hautes sur la tête, de taille moyenne. Elles sont portées tombantes, semi dressées ou en rose. Faute : oreilles coupées, portées façons chien Hound. 

Cou : 
Légèrement arqué, très musclé, de taille moyenne, s’effilant des épaules à la tête. Type bully : la taille du cou est presque égale à celle de la tête. Faute : cou trop court et fort, cou mince ou faible. 

Corps : 
Poitrail profond et large, assez compact, droit et équilibré. Le poitrail ne doit être ni étroit ni excessivement large. Les coudes ne doivent être tournés ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur. Le dos est large et moyennement court, montrant une grande force. Fautes : le dos ne doit pas être étroit, excessivement long ou ensellé. Note : le degré de faute dépend de la façon dont celle-ci affecte les capacités de travail et de mouvement du chien. 

Avant main : 
Le poitrail est profond et modérément large donnant une apparence de puissance et de capacités athlétiques. L’avant, de manière générale, soit être droit et équilibré. Le poitrail ne doit pas être étroit ou excessivement large. Fautes : épaules droites ou lourdes, coudes tournés vers l’intérieur ou l’extérieur, les doigts repliés, métacarpes affaissés, antérieurs arqués, chevilles mal articulées, pattes vers l’intérieur ou l’extérieur. 

Arrière-main 
Large, musclée, avec des muscles s’effilant sur les membres pour montrer vitesse et force, mais pas aussi longs que ceux des épaules. Il ne doit pas y avoir un excès ou un manque d’angulation dans les postérieurs. Fautes graves : arrière main étroite ou faible, métatarses faibles, jarrets de bœuf, jarrets écartés, ou membres arqués. 

Membres : 
Forts et droits avec des os modérés à lourds. Les antérieurs ne doivent pas être trop serrés ou trop écartés. Le métacarpe est fort, droit et bien planté. Les postérieurs sont modérément angulés et parallèles. Faute grave : antérieurs excessivement arqués, métatarses faibles, jarrets de bœufs, jarrets écartés, membres arqués pour les postérieurs. 

Pattes: 
Ronds, de taille moyenne, les doigts sont arqués et serrés. Fautes : pieds évasés ou doigts tordus. 

Queue : 
Forte à la base, s’effilant aux jarrets au repos, elle peut être portée haute quand le chien est en éveil. Une queue en levier est préférée, mais n’importe quel port de queue allant de la position haute quand le chien est en éveil à un port au niveau des jarrets quand il est au repos est accepté. La queue ne s’enroule pas sur elle-même à son extrémité. Faute : queue courbée sur le dos, queue en tire-bouchon, nouée ou tronquée. Note : les queues naturelles sont préférées, les queues coupées sont acceptées mais considérées comme un défaut cosmétique. 

Démarche : 
Equilibrée et fluide, démontrant vitesse, agilité et puissance. Le chien ne doit pas faire de mouvements trop amplifiés. A mesure que la vitesse augmente, les membres convergent vers la ligne médiane du corps afin de maintenir l’équilibre. La ligne du dessus reste ferme et plane, parallèle à la ligne du mouvement. Fautes : les membres ne se mouvant pas sur le même plan, les membres trop étendus, les antérieurs / postérieurs se croisant, les antérieurs ou postérieurs trop serrés dans le mouvement ou se touchant, allure trop ample, pataugeante, enroulement latéral (décalage entre les antérieurs et les postérieurs, par rapport à l’axe du chien). Note : la démarche d’un type bully sera légèrement moins en extension, flexible et bondissante que celle d’un type standard. 

Poil : 
Court et lisse. Faute grave : poil long et soyeux. 

Couleur : 
Entièrement blanche ou avec des tâches de couleur incluant le noir, le rouge, le marron, le fauve et toutes les nuances de bringé. Faute : robe noire où n’importe quel degré de merle. Disqualification : robe bleue. 

Disqualification : 
Les chiens castrés ou stérilisés, les mâles n’ayant pas 2 testicules visibles, la cécité ou la surdité. 

Fautes cosmétiques
Une faute cosmétique est de caractère mineur. Une faute qui n’est pas spécifiée comme cosmétique a à voir avec la structure d’un chien de travail. 

Fautes de structure : 
Elles concernent la structure du chien et son mouvement. Ces fautes sont pénalisées selon la façon dont elles affectent les capacités d’un chien de travail. 

Note
Les caractéristiques qui disqualifient ou pénalisent un chien dans le ring n’ont pas pour but d’éliminer celui-ci des épreuves de travail ou de discréditer ses qualités de chien de travail. 
Traduction: Emilie Harel, Eve Rouquet, Daniel Burghardt